Fossilarium

Sur la piste des fossiles :
Plus de 1000 fossiles à découvrir!

Calendrier des événements

Monter votre collection de fossiles

Tiges de crinoides des cousins

Tiges et anneaux désarticulés de crinoïdes
Crinoidea
Ordovicien - 465 millions d'années avant aujourd'hui
Gatineau (Québec) - Don de la ville de Gatineau

Une collection de valeur scientifique n'est pas si difficile à organiser. Il s'agit de quelques gestes posés au bon moment. Cela vous permettra de faire identifier vos fossiles plus facilement ou de faire vos recherches vous même à partir du web. De plus si vous donnez votre collection à une école ou un enfant, ils auront de la documentation pour comprendre leur nouvelle collection et aller plus loin.

Outils et matériel

  • carnet de notes à couverture cartonnée
  • crayon à mine
  • crayon feutre indélébile
  • marteau de géologue à bout pointu ou de maçon à bout recourbé et plat*
  • ciseau à froid
  • sacs de plastique ou de fibre
  • sac à dos

* Marteau : le marteau est souvent l'ennemi des fossiles, un coup malencontreux et voilà la trouvaille démolie. Il vaut mieux chercher dans les roches déjà tombées dans les éboulis, des fossiles qui seront souvent très beaux, parce que complètement dégagés.  De plus, certains sites ne supportent pas une récolte au marteau dans les parois. Une fois entaillées, elles ne révèlent aucun fossile, seule une lente érosion dégage graduellement de petits trésors généralement situés au pied du mur de roche. Donc avant d'avancer, il faut prendre la peine de regarder sous nos pieds.

1- La roche

On parle ici de la roche qui contient d'un à plusieurs spécimens de fossiles qui peuvent être de différentes familles.

2- Numéro de la roche

  • Un ruban à masquer doit être fixer autour de la roche de manière à ce que les deux bouts se touchent.
  • Le numéro du site doit être inscrit suivis d'un tiret
  • Le numéro de la roche (ou du fossile) en débutant par le premier trouvé cette journée-là.
  • Pour plus de précision, ajoutez la date (si vous prévoyez retourner sous peu au même endroit).

Cela pourrait donner: site 1, 3e spécimen, 04/08/2014 le numéro serait donc 1.3.04-08-2014

3- Le lieu de récolte

Il est primordial de bien identifier le lieu de récolte de votre roche dans votre carnet. Le nom  public peut être erroné ou changé plus tard, mais le lieu de prélèvement indiquera généralement le type de roche et l'âge du spécimen que vous pourrez localiser, ou faire localiser sur une carte géologique et topographique.

  • Il faut lui donner un numéro  sur le ruban-cache (le 1 étant le premier gisement visité dans une région).
  • Il faut indiquer le nom et le numéro de la route la plus proche ou du chemin d'accès et kilométrage.
  • Il faut noter également le nom de la municipalité, du canton, de la province,  et celui du pays pour les spécimens récoltés dans un autre pays.

4- Carnet

  • Inscrire le numéro du site, le numéro de la roche, la date et le nom de la personne qui a recueilli le spécimen ou la roche.
  • Indiquer les caractéristiques : couleur, composition de la roche s'il y a lieu, et type de fossiles si vous le savez.

5- Sacs et transport

  • Chaque roche ou spécimen doit être inséré dans un sac à part avec son ruban. Les petits spécimens fragiles sont munis d'une étiquette et apportés dans vos poches de veste ou de chemise.

6- Chez vous

  • Vous étalez vos roches. Gardez le ruban-cache proche de chaque roche. Lavez et brossez vos spécimens à l'eau savonneuse (savon à vaisselle), bien rincer à l'eau froide.
  • Sur les spécimens assez gros, vous pourrez inscrire son numéro en débutant par l'année de collecte. Supposons 2014. le numéro du site 1 et le numéro de la roche supposons 3 cela donnera 2014.1.3 (si vous retournez sur le site de récolte vous ne vous rappellerez peut être pas à quel numéro vous êtes rendu alors donner au fossile le numéro de la récolte sur ce site cette journée-là soit le 4e ou 5e, etc. et vous rectifierez une fois rendu chez vous dans votre cahier.

Cahier de collection:

Un cahier ou un dossier informatique sera  rempli pour garder les renseignements pris sur le site et les spécimens récoltés.



À voir également