Fossilarium

Sur la piste des fossiles :
Plus de 1000 fossiles à découvrir!

Calendrier des événements

Gastéropode / escargot marin

LES GASTÉROPODES
DES MOLLUSQUES À SUCCÈS

 

Apparition sur notre planète

gastéropode escargot marin

Remplissages de boue de différentes couleurs indiquant le 
transport

Macrulites manitobensis
Ordovicien
New Liskeard (Ontario) - Collection Société d'histoire du 
Témiscamingue

gastéropode escargot marin

Moulage interne, présent dans l'est des États-Unis et du 
Canada

Hormotoma Trentonensis
Ordovicien
New Liskeard (Ontario) - Don d'Amélie Voynaud

 

Moulage avec bords des spires rentrant à l'intérieur

Homotama major
Ordovicien 
New Liskeard, Ontario
Don de Andrée Nault

 

Apparus il y a 570 millions d'années au Cambrien.

Il y a 460-420 millions d'années, vivaient les gastéropodes fossilisés que l'on retrouve habituellement au Témiscamingue, au Québec, à l'est de l'Amérique du Nord et dans une partie de l'Angleterre. À cette époque, les gastéropodes étaient des animaux exclusivement marins vivants non loin des côtes. Aujourd'hui, ils sont majoritairement herbivores, parfois brouteur d'éponges, tandis que d'autres se contentent de cadavres,  probablement comme par le passé.

Les gastéropodes constituent le plus grand groupe animal après les insectes. On en dénombre environ 40 000 espèces vivantes, dont la majorité prospère dans la mer. Tandis que quelques un comme l'escargot on conquit le milieu terrestre.

Caractéristiques

Les gastéropodes, comme les limaces, sont des mollusques donc des cousins des moules et des pieuvres (du groupe des céphalopodes). La coquille protège les organes internes.

  • La plus ancienne forme, la planispiralée en deux dimensions, remonte à environ 530 millions d'années.
  • La forme à cône spiralé enroulée sur trois dimensions apparaît au début de l'Ordovicien il y a 488 millions d'années.

Cette forme spiralée rend la coquille plus solide. Le corps a suivi cette spirale pour se tordre probablement déjà à l'Ordovicien-Silurien tout comme aujourd'hui.

Les gastéropodes possèdent de nombreux organes : des yeux, des branchies, un pied locomoteur, un coeur à deux chambres.

Témiscamingue

 

La région est particulièrement riche en Gastéropodes dans les roches de la période ordovicienne (-460 M.A.). On en dénombre au moins 6 espèces différentes.

Spécimens à identifier : Aider le Fossilarium à identifier ses collections

 

L'Hormotoma major est un bon indicateur stratigraphique, c'est-à-dire qu'il donne une très bonne indication de la période et même de l'âge de la roche. En effet il a existé uniquement il y a 460 millions d'années.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



À voir également