Fossilarium

Sur la piste des fossiles :
Plus de 1000 fossiles à découvrir!

Calendrier des événements

Nautiloïde / penseur tentacules

 

Nautiloïde penseur tentacules

Chambres bombées et siphon apparent
Endoceras sp
Ordovicien
Témiscamingue (Québec) - Collection Société d'histoire du 
Témiscamingue


LES NAUTILOÏDES
DES PENSEURS À TENTACULES

 

Apparition

Au Cambrien supérieur, 520 millions d'années.

Caractéristique

Les nautiloïdes sont des pieuvres dotées d'une coquille à chambres multiples. L'animal habite la dernière chambre, plus vaste. La coquille s'accroit régulièrement d'une chambre (à chaque cycle lunaire pour le nautile son descendant direct).

Un siphon traverse les chambres vides et permet d'y pomper de l'air. Ainsi il peut s'élever dans les couches d'eau, se nourrir en surface puis se réfugier en profondeur  en expulsant son air. Il était à l'Ordovicien le premier grand carnivore marin à nager librement et le premier à posséder un cerveau central dans la tête bien oxygénée par la présence de 4 branchies.

L'Ordovicien est caractérisé par ses nautiloïdes de grande taille jusqu'à 10 mètres de long.

Nautiloïde penseur tentacules

Moulage interne d'un siphon de Nautiloïde
Dicosorus humei
Silurien
Île Mann (Québec) - Collection Société d'histoire du Témiscamingue



Témiscamingue

Le Témiscamingue est renommé pour la grande variété de ses nautiloïdes à l'Ordovicien (-460 M. A.) et au Silurien (-420 M.A.). Plusieurs des mêmes genres ou espèces se retrouvent également à la Baie d'Hudson dans les basses terres du Saint-Laurent et au Michigan, ce qui permet de prétendre que la mer ordovicienne et silurienne couvrait toute cette partie de territoire. Le Plectoceras, espèce très rare nouvellement découverte au Témiscamingue, confirme cette hypothèse.

Évolution

Par ailleurs cette espèce complètement enroulée, comme son descendant actuel le nautile, fait apparaître que l'évolution ce n'est pas toujours fait par ajout de caractères d'une manière graduelle. Dans ce cas, la coquille complètement droite de la majorité des nautiles aurait dû s'enrouler graduellement au cours des âges pour en venir à une coquille complètement enroulée. Au contraire, dès l'Ordovicien (-460 M. A.) ce modèle complètement enroulé existe déjà tandis que la majorité des coquilles sont droites et que certaines présentent un début de courbe. À cette époque tous les modèles existent, mais la sélection naturelle a gardé le plus adapté celui à la coquille complètement enroulée plus solide.

Clés d'identification

Pour vous aidez à identifier votre fossile, prenez le temps de visiter la clé d'identification de l'Institut Dolomieu:

Page d'accueil: http://collections.obs.ujf-grenoble.fr
Clés d'identification: http://collections.obs.ujf-grenoble.fr/paleontologieenseignementclef.html

Pour en savoir plus

Auteur: nous sommes présentement à la recherche de qui est l'auteur de ce travail pratique.

Les Nautiloïdes (PDF)

Travaux pratiques de paléontologie des invertébrés 2012 - p. 1 Les céphalopodes sont des mollusques dont la coquille est cloisonnée intérieurement.



À voir également